Faut-il changer le nom du Marché Libre ou créer un nouveau compartiment ?

 

Roland Laskine, observateur patenté de la Bourse de Paris, écrit dans Le Figaro du 8 octobre dernier qu’Alternext, après 11 ans d’existence, est loin d’égaler le succès du Second Marché, créé il y a plus de 30 ans, qui a profondément marqué la Bourse de Paris.

 

Commentaire de Louis Thannberger :

Le fait est  que le Second Marché a laissé un souvenir impérissable aussi bien côté entrepreneurs que côté investisseurs. A contrario, ces derniers sont aujourd’hui déçus par le comportement des sociétés d’Alternext au lendemain de leur entrée en bourse. Puisqu’il en est ainsi, il suffit de capitaliser sur le succès du Second Marché, en créant un nouveau compartiment et/ou en changeant le nom du Marché Libre pour l’appeler : LE TOUT NOUVEAU SECOND MARCHE, Alternext restant le compartiment de prédilection des sociétés de haute technologie et/ou des biotechs…

Du coup, toute une nouvelle génération d’entrepreneurs émanant de toute la France – rien ne sert d’avoir une passion si elle n’est pas partagée par le plus grand nombre – se précipitera sur Le Tout Nouveau Second Marché, pour restaurer un écosystème qui se délite, restaurer aussi la foi en l’avenir de la Place de Paris. Une place financière qui ne renouvelle pas sans cesse son tissu boursier, est une place financière morte. Une grande capitale qui n’abrite pas une place financière dynamique, n’est plus une grande capitale.

 

le 2 mars 2015

Une plateforme de crowdfunding inédite, en avance sur le temps

 

SIGHTLEND

Sa vocation

  • devenir un acteur majeur du financement participatif : crédit et/ou capital

 

  • faire avancer plus vite les TPE pour qu’elles deviennent des PME, puis des ETI. A cet effet, Sightlend s’appuie sur l’expérience unique de Louis Thannberger, découvreur de talents reconnu, avec ses 420 IPO, dont 12 en 2014

 

  • entrer en Bourse au cours des prochains mois

Son origine

Créé en 2012 par Guilhem de LAJARTE et Emilie LEGOFF, fondateurs de Gel Groupe coté sur Euronext Paris, Sightlend est un établissement spécialisé dans l’accompagnement financier des PME en croissance.

LE FINANCEMENT PARTICIPATIF VIA LE CREDIT

Depuis 2014, grâce à une demande croissante, la société a développé une nouvelle activité : le financement participatif des entreprises. Ce mode de financement innovant, faisant appel au plus grand nombre, est entré dans une ère nouvelle avec Internet et l’avènement des réseaux sociaux. Sightlend propose à travers sa plateforme un accès à des entreprises sélectionnées par une équipe compétente et expérimentée en vue de soumettre aux investisseurs des dossiers de qualité.

 

LE FINANCEMENT PARTICIPATIF PAR LE CAPITAL OU : LE CROWDFUNDING EN AMORCAGE, LA BOURSE EN LIGNE DE MIRE : UN CONCEPT INNOVANT

A la faveur d’un crédit et/ou d’un apport en capital, les chefs d’entreprises les plus ambitieux, désireux de faire partie le plus vite possible de l’élite, celle qui est cotée, à la recherche aussi d’une  notoriété et crédibilité plus grandes, seront préparés à une entrée en Bourse par Louis Thannberger, dont les 420 IPO – un record absolu dans toute l’histoire des petites entreprises et de la Bourse - ont fait de lui un pionnier et une référence.

Fin connaisseur du tissu des PME, ses choix judicieux ont favorisé d’innombrables success stories et généré des plus-values importantes pour les propriétaires d’entreprises, comme pour les investisseurs.

Avec le crowdfunding en amorçage et la Bourse en ligne de mire, les chefs d’entreprises communiquant en direction de leurs actionnaires, vont ainsi, valoriser leur participation et surtout la rendre liquide.

C’est le cercle vertueux.

 

 

Emilie LEGOFF



ANNONCE DE PARTENARIAT

Le Groupe CIOA coté sur Euronext Paris élargit son offre vers les opérations de financement des entreprises petites et moyennes à fort potentiel de croissance et signe un accord de partenariat avec le banquier d’affaires LOUIS THANNBERGER, un acteur majeur, reconnu en France dans ce domaine

Agrégateur d’un écosystème de : 370 000 PME dans 140 pays, le Groupe CIOA facilite leur développement dans de nombreux domaines et leur assure l’accès à des ressources mutualisées. Les 370 000 entreprises présentes sur la plateforme de commerce collaboratif de CIOA ou market place, génèrent plus de 2 millions de visiteurs par mois.

A la faveur de ce partenariat CIOA, sort une nouvelle fois des sentiers battus en offrant aux entreprises en croissance, des solutions innovantes de financement : levées de fonds Avant, Pendant, Après, une entrée en Bourse, émissions d’obligations, recherche et financement de croissances externes, conseil indépendant en matière de prise de participation, rapprochement etc…

Louis Thannberger, ancien directeur central de banque, jadis spécialiste du financement des entreprises en croissance par le crédit, est le pionnier du financement de ces mêmes entreprises par le Marché, à commencer par : Adecco (anciennement Ecco) Seb Tefal Calor Rowenta, Plastic Omnium, devenus tous les trois n°1 mondiaux, comme une dizaine d’autres. L’Olympique Lyonnais, sept fois champion de France d’affilée et actuel leader de la Ligue 1, de Jean Michel Aulas après Cégid du même Jean Michel Aulas.                                   .

Au total, Louis Thannberger a conduit 400 introductions en Bourse dont 10 chinoises, un record absolu dans l’histoire de la bourse et des entreprises, créant à cette occasion pour un montant de : 10 milliards d’euros de richesses nouvelles. 

                                     .
Il a fait que des centaines de PME deviennent des ETI. Avec CIOA, il fera que des centaines de TPE dans les départements d’Outre-mer et pays d’Afrique deviennent des PME. Il est démontré dans le monde entier que les entreprises cotées avancent plus vite que celles qui ne le sont pas.


Louis Thannberger a été élevé au grade de chevalier de la Légion d’honneur par le Président de la République française au Palais de l’Elysée.               

                   

 

Communiqué

 

 

LOUIS THANNBERGER

lance

LEVEES DE FONDS ET ENTREES EN BOURSE LOW COST

 

Des chefs d’entreprise qui se plaignent des difficultés à lever des fonds et/ou des coûts et contraintes d’une entrée en Bourse, sont de plus en plus nombreux. Du coup, bon nombre de PME sont fragilisées, d’autant que les banques restreignent encore leurs concours et que les financiers sont de facto sur la défensive.

Après les avoir boudées, ces derniers se penchent donc de plus en plus vers les PME déjà cotées parce qu’elles les rassurent. Aussi, les entrées en Bourse par cotation directe – en commençant avec un % min. du capital mis à la disposition du public le 1er jour avec très peu de contraintes et de frais surtout, vont-elles se multiplier au cours des mois qui viennent. En effet et dès lors que le chef d’entreprise se défie lui-même, face aux financiers et aux médias « en devançant l’appel » son entreprise est visible beaucoup plus tôt, plus transparente, voire plus sûre, et lui d’autant plus crédible. Ainsi, une première levée de fonds, ne se fait-elle plus attendre, d’autres de plus en plus importantes suivront sur la base d’une capitalisation de plus en plus élevée et moyennant une  dilution moindre. Ainsi, on n’aura donc pas oublié les investisseurs qui attendent des plus-values légitimes, ni consommé des pourcentages de contrôle le premier jour que sinon, l’on ne reverra plus !

Quant aux financiers la liquidité de leurs participations est assurée dès les premiers jours – à la faveur d’échanges dans la plupart des cas de gré à gré – au lieu de devoir attendre des années, une sortie la plupart du temps hypothétique ! La Bourse, plus tard, est devenue un leurre, depuis que les PME chinoises, indiennes, brésiliennes , russes etc.…s’y précipitent. Le problème n’est plus de savoir, si l’on est pour ou contre, le problème est de savoir ce que l’on peut faire d’autre !

UNE ENTREE EN BOURSE LOW COST PAR COTATION DIRECTE MET UNE ENTREPRISE EN MOUVEMENT, SUR LE CHAMP, LA SECURITE EST DANS LE MOUVEMENT ET DONC AUSSI BIEN POUR L’ENTREPRISE, QUE POUR CEUX QUI LUI PROCURENT LES LEVEES DE FONDS.

LE MARCHE EST LA SEULE SOLUTION POUR NE PAS SE TROMPER ET

ET SURTOUT NE PAS ETRE TROMPE !

AU LIEU DE FERMER LES PORTES, IL LES OUVRENT, TOUTES, LES UNES APRES LES AUTRES, VOILA OU RESIDE SON ALCHIMIE.

Mars 2013